<
>
La conseillère fédérale Karin Keller-Sutter en visite officielle en Géorgie

Le 11 mai 2022, la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter s’est rendue en Géorgie pour une visite officielle. La cheffe du Département fédéral de justice et police (DFJP) et le ministre géorgien de la justice, Rati Bregadze, ont signé à Tbilissi un mémorandum d’entente en vue de l’établissement d’un partenariat migratoire. Par ailleurs la conseillère fédérale a effectué une visite de courtoisie auprès du ministre de l’intérieur, Vakhtang Gomelauri.

Landsgemeinde d’Appenzell Rhodes-Intérieures

Le 24 avril 2022, la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter était l’hôte d’honneur de la Landsgemeinde d’Appenzell Rhodes-Intérieures. C’est la première fois qu’elle y prenait part en qualité de conseillère fédérale. Elle avait été invitée à Appenzell la dernière fois en 2018 dans sa fonction de conseillère aux États. La Landsgemeinde de 2022 est la première à pouvoir être organisée depuis 2019, les deux précédentes éditions ayant été annulées en raison de la pandémie.

Fédéralisme (Page thématique, Office fédéral de la justice

Les ministres de la justice des pays de langue allemande se réunissent à Saint-Gall

La réunion des ministres de la justice des pays de langue allemande s’est tenue le 11 avril 2022 à Saint-Gall, à l’invitation de la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter. L’entraide judiciaire en Europe et avec la Russie, la question des droits voisins pour les éditeurs de presse et les évolutions liées à la transformation numérique ont été à l’ordre du jour de cette traditionnelle rencontre.

Ukraine : le Conseil fédéral active le statut de protection S pour les Ukrainiens

Les personnes chassées d’Ukraine par la guerre recevront en Suisse le statut de protection S. Le Conseil fédéral a pris cette décision le 11 mars 2022 pour que ces personnes reçoivent rapidement un droit de séjour sans devoir passer par une procédure d’asile ordinaire. Lors de la consultation, l’activation du statut de protection S a été approuvée à l’unanimité.

Discours de la Conseillère fédérale Karin Keller-Sutter

Le Conseil fédéral et le Parlement recommandent de voter oui à la participation de la Suisse à l'élargissement de l'Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes (Frontex)

Le 15 mai 2022, le peuple suisse se prononcera sur la reprise et la mise en œuvre du règlement de l'UE relatif au corps européen de garde-frontières et de garde-côtes. En votant sur ce projet, la Suisse décide de sa participation à l'élargissement de Frontex. Lors de la conférence de presse du 2 mars 2022, le conseiller fédéral Ueli Maurer (DFF) et la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter (DFJP) ont présenté les arguments du Conseil fédéral en faveur du oui. En cas de non, la collaboration de la Suisse à Schengen/Dublin serait compromise.

Discours de la Conseillère fédérale Karin Keller-Sutter

Communiqués

Tous

Javascript est requis pour afficher les communiqués de presse. Si vous ne pouvez ou ne souhaitez pas activer Javascript, veuillez utiliser le lien ci-dessous pour accéder au portail d’information de l’administration fédérale.

Vers le portail d’information de l’administration fédérale

Thèmes actuels

Frontex Espace Schengen

Participation de la Suisse au développement de l’Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes (Frontex)

L’Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes (Frontex) soutient les États Schengen pour le contrôle des frontières extérieures de l’espace Schengen. En tant que membre du réseau de sécurité de Schengen, la Suisse collabore avec Frontex depuis plus de dix ans. Le Conseil fédéral et le Parlement ont décidé que la Suisse participerait au développement de Frontex. Le référendum a été demandé contre cette décision. Le peuple et les cantons ont accepté ce projet lors de la votation populaire du 15 mai 2022.

*

Ukraine : la Suisse accorde sa protection aux personnes chassées par la guerre

De plus en plus d’Ukrainiens chassés par la guerre arrivent en Suisse en quête de protection. La Suisse se montre solidaire. Elle a activé pour la première fois le statut S, qui permet d’accorder une protection rapidement et sans complications bureaucratiques. Les personnes reçoivent un droit de séjour sans devoir passer par une procédure d’asile ordinaire.

Cheffe du département

Karin Keller-Sutter, conseillère fédérale

Karin Keller-Sutter, conseillère fédérale

Karin Keller-Sutter a été élue au Conseil fédéral par l’Assemblée fédérale le 5 décembre 2018. Elle dirige le Département fédéral de justice et police depuis le 1er janvier 2019.

Photo dédicacée

Discours et interviews

Tous
https://www.nkvf.admin.ch/content/ejpd/fr/home.html