Rencontre, à Madrid, de la présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga avec le roi Felipe VI et le gouvernement espagnol

Berne. La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga s’est rendue lundi en Espagne pour une visite de deux jours. Elle a été reçue par le roi Felipe VI et a eu des entretiens avec le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy et la vice-présidente et porte-parole du gouvernement Soraya Sáenz de Santamaría. Les entretiens ont porté notamment sur les relations entre la Suisse et l’Espagne, ainsi que sur la politique européenne et la politique migratoire.
La présidente de la Confédération accueillie par le roi d’Espagne Felipe VI (Photo: Casa de S.M. el Rey)
La présidente de la Confédération accueillie par le roi d’Espagne Felipe VI (Photo: Casa de S.M. el Rey)

Lors de sa rencontre avec le chef du gouvernement espagnol, la présidente de la Confédération a exposé les défis actuels de la politique européenne de la Suisse et l’état des consultations en cours avec Bruxelles suite à la votation du 9 février 2014. L’objectif du Conseil fédéral est de gérer l’immigration de manière autonome, en préservant les intérêts économiques globaux de la Suisse. Dans le même temps, la voie bilatérale, qui est le fondement des relations avec l’UE, doit être maintenue. M Rajoy a déclaré que l’Espagne soutenait ce dialogue.

La situation en Méditerranée et la politique européenne en matière de migrations ont également été au centre des entretiens. Tant la présidente de la Confédération que le chef du gouvernement espagnol ont insisté sur le fait que les problèmes migratoires actuels ne pouvaient pas trouver de solutions à l’échelon national et que l’Europe se devait de réagir à ce défi par une politique coordonnée et solidaire.

La présidente de la Confédération a rencontré en outre la vice-présidente et porte-parole du gouvernement Soraya Sáenz de Santamaría. Les deux femmes ont salué la coopération de la Suisse et de l’Espagne dans le cadre des accords de Schengen et Dublin et ont discuté des derniers développements de la politique intérieure des deux pays. Elles se sont par ailleurs informées réciproquement des mesures de lutte contre le terrorisme et contre les personnes rentrant en Europe après avoir participé à des combats à l’étranger (combattants étrangers).

Longue tradition des relations bilatérales

La présidente de la Confédération a été reçue, le matin, par le roi d’Espagne Felipe VI dans sa résidence au palais de la Zarzuela sur le mont du Pardo, près de Madrid. La discussion a porté sur les longues relations que cultivent la Suisse et l’Espagne – au Moyen-Age déjà, l’Espagne entretenait une légation en Suisse – et sur les défis économiques auxquels est confrontée l’Europe. Quelque 75 000 citoyens espagnols vivaient en Suisse à la fin de 2013, et plus de 24 000 Suisses, en Espagne.

Lors du deuxième jour de sa visite, Madame Sommaruga visitera, avec le ministre de l’Intérieur Jorge Fernández, le centre de coordination pour la surveillance maritime des côtes et des frontières. De l’Espagne, la présidente de la Confédération s’envolera mercredi pour Varsovie, où elle rencontrera le président polonais Bronisław Komorowski et la présidente du Conseil des ministres polonais Ewa Kopacz. Jeudi, elle participera à une réunion informelle du Conseil Justice et affaires intérieures (JAI) de l’UE, à Luxembourg.

Liens

Dernière modification 06.07.2015

Début de la page

Contact

Service de communication du DFJP
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne
T +41 58 462 18 18
F +41 58 462 40 82
info@gs-ejpd.admin.ch

Imprimer contact

https://www.nkvf.admin.ch/content/ejpd/fr/home/actualite/news/2015/2015-07-06.html